L'enfant de tous les silences - Kim Edwards -

Publié le par Marie

l'enfant de tous les silences

 

Quatrième de couverture

 

 

1964. Une terrible tempête de neige paralyse le Kentucky. Le Dr David Henry n’a pas le choix : il doit accoucher lui-même sa jeune épouse, Norah, qui met au monde un magnifique garçon, puis une petite fille... trisomique.

En un instant, David, persuadé d’agir pour le mieux, va prendre une décision tragique : il confie la petite à Caroline, son infirmière, qui doit l’emmener dans une institution spécialisée.

À Norah, il annonce que le bébé n’a pas survécu. Mais Caroline choisit de sauver la petite et de l’élever comme sa propre fille...

Des années plus tard, la vérité refait surface, et, avec elle, des conséquences dramatiques pour cette famille déchirée.

Roman passionnant, touchant, plein d’humanité, qui pose de vraies bonnes questions. Santé magazine.

 

Mes impressions

 

Un roman qui m'a séduit, j'ai aimé suivre le parcours de ces jeunes gens, leur vie exposée de 1964 à 1989.

La rencontre du jeune couple tout d'abord : David et Norah, un mariage précépité ; le dévouement constant pour David au sein de son travail, parfois exaspérant pour la lectrice se mettant à la place de son épouse ...

Caroline, l'infirmière amoureuse de son "patron". Un personnage principal dans ce roman que l'on suit également dans son parcours sa lutte pour la petite Phoebe, sa nouvelle vie, son nouvel emploi, ses rencontres.

Deux couples dont la vie sera différente à cause de cet enfant trisomique, l'un se construira l'autre se détruira.

Le foyer David Norah et Paul avait tout pour être heureux et au final ce terrible secret n'engendrera rien de bien; j'ai été émue et  à la fois horrifiée par le geste de ce père.

La position de Caroline pendant ces longues années à tenir ce secret pour surtout ne pas perdre " sa fille".

25 ans s'écoulent, deux bébés séparés se retrouveront adultes , ce qui est merveilleux est de terminer le roman en retrouvant ces jeunes et leurs projets d'avenir.

Une histoire touchante, magnifique, autour de nous il y a ou il y a eu des enfants trisomiques , il fallait oser en parler , l'inclure dans cette histoire merveilleuse.

La seule question qu'on se pose : a t'on véritablement le droit de décider pour l'autre ? ; les autres ?

La seconde : Qui connait l'avenir ... le pire comme le meilleur ???

 

nouvelle pal 2011

Commenter cet article

Philippe D 18/03/2012 14:00


Je viens de le terminer. J'ai apprécié l'histoire mais j'ai trouvé le roman beaucoup trop long. Bonne fin de weekend.