Le testament d' Ariane - Françoise Bourdin -

Publié le par Marie

lheritage dariane

 

Quatrième de Couverture

 

Ariane Nogaro, issue d'une grande famille d'exploitants résiniers des Landes, veuve et sans enfants, décide de mettre de l'ordre dans ses affaires et se rend chez son notaire afin de rédiger son testament. Elle ne fréquente guère son frère aîné, un professeur à la retraite, pas plus que sa belle-soeur, le couple n'appréciant guère son originalité et sa manière de vivre.

Seule Anne, l'une de ses nièces, lui rend régulièrement visite, partageant avec sa tante une véritable affection et complicité. Mariée à un vétérinaire et maman d'un garçon d'une douzaine d'années, elle exerce son métier de comptable à domicile, mène une vie harmonieuse mais sans fantaisie.

Jusqu'au jour où Ariane décède subitement. Contre toute attente, Anne hérite de tous ses biens, dont une grande propriété nichée entre forêt et océan, le berceau des Nogaro.

Un événement qui va faire resurgir les démons du passé, les jalousies et les rancoeurs, et bouleversera l'unité du clan jusqu'ici préservée.

Que faire en effet de cette maison qui renferme tant de souvenirs ? La revendre ? Ou au contraire s'y installer, comme Anne le souhaiterait malgré le refus sans appel de son mari de déménager ?

A-t-elle le droit de mettre son couple en péril ? Et résistera-t-elle aux pressions continuelles de sa famille qui supporte difficilement d'avoir été écartée de l'héritage ?

 

Mon Avis

 

Encore une fois Françoise Bourdin a su me faire dévorer son roman.

329 pages que j'ai avalé sans peine.

Un roman basé sur une histoire de famille, une région comme j'aime.

L'écriture est simple, on avance au fil des pages sans se prendre la tête, l'idéal aprés parfois une journée bien chargée, ou pour se délasser avec les vacances qui approchent.

Je reviendrais peu sur l'histoire, l'éditeur ( Beflond) le résume emplement.

J'aime cette jeune femme Anne, le réveil de sa personnalité qu'un mari, et quelques années de mariage ont étouffé.

Combien de femmes ; de couple peut-être se retrouveront dans cette histoire; tout ces petits riens que Françoise fait ressurgir pour maintenir le lecteur captivé, car au final nous ne sommes pas si loin de l'héroïne.

Les chapîtres sont assez longs entrecoupés de paragraphes et du journal qu' Ariane a laissé , qu' Anne découvre au fil du temps.

La fin de ce roman est parsemée de surprises, de questions restant en suspends, il y a des projets en cours, j'ai hâte de connaître la suite de ces événements, de la famille Nogaro, de leurs amis.

Ce roman est contemporain, j'ai beaucoup aimé.

 

Encore un grand Merci à Camille Faure et aux Editions Belfond.

A Françoise Bourdin d'une grande simplicité, qui reste à la portée de ses lecteurs et prend le temps de répondre au petits messages.

Retrouvez là sur son site perso : link

 


Publié dans J'AIME.....BEAUCOUP

Commenter cet article

Camille 20/04/2011 12:31



Une belle analyse pour un superbe roman! Merci à vous. Je me permets de signaler ici que Françoise Bourdin a désormais une page officielle sur Facebook, sur laquelle elle répond elle-même à ses
fans! En voici le lien direct: http://on.fb.me/dJkehc.



Marie 21/04/2011 11:37



Bonjour Camille. Je l'ajoute à l'article . Merci.