Place Furstenberg - Lorraine Fouchet -

Publié le par Marie

place fursteinberg

Quatrième de couverture

" Nous croulons sous les non-dits dans cette famille. Des milliers de spectateurs ont applaudi notre père au théâtre et se souviennent de lui, mais il est persona non grata dans son propre dan. C'est le lot de ceux qui dépassent les autres. "


Dix ans après la mort d'un père idolâtré, Amélie découvre par hasard qu'elle a un frère caché. Bouleversée, elle mène l'enquête, tandis que sa soeur jumelle, Marie, refuse de faire ressurgir un passé douloureux. Épaulée par le vieux Mimmo, un rescapé des camps, Amélie remonte la trace des secrets de famille, voulant à tout prix ranimer le temps du bonheur et la vie de bohème qui régnaient pour le meilleur et pour le pire dans l'appartement de la place Furstenberg...


Secrets de famille, amour, rebondissements..., le style enlevé de l'auteur séduit jusqu'au dénouement.

 En quelques livres, Lorraine Fouchet, ancien médecin urgentiste, est devenue
un auteur très attachant. ANNE MICHELET o VERSION FEMINA

 

 

Mon avis

 

Marie et Amélie,  deux sœurs jumelles élevées par le papa qu’elle appelle Hubert.

La maman a quitté sa famille pour vivre en Italie, a refait sa vie . Les fillettes avaient 8 ans à l’époque, souhaitait les séparer, que chaque parent éléve une enfant, ce fut impossible, involontairement les fillettes déclenchèrent un zona.

Au décés subit de leur père, Marie et Amélie sont adolescentes, recueilles par leur oncle Georges , personnage avec lequel elles n’ont aucune affinité . Marie est maintenant actrice, elle tourne une série télévisée, ne souhaite plus revenir sur la passé, les endroits les souvenirs d’enfance, jeunesse avec Hubert et ses amis très proches.

 Amélie , contrairement à sa sœur, continue de faire revivre la mémoire de son père, romancière, il revit au fil des pages. A cause de la famille, de Marie principalement c’est avec regrets  qu’ Amélie cesse les rencontres avec les amis de son père.

Le jour d’une dédicace dans une librairie, une jeune femme vient lui présenter une photo d’un ami commun «  Gus ».

Elle se présente comme sa filleule ; apprends à Amélie que celle-ci à un frère, et que Gus est aussi son parrain.

 Amélie n’en croit pas ses oreilles ; et pourtant certains détails l’incite a mener l’enqûete.

Voici notre Amélie, en pleine romance,  retrouver ce jeune homme qui serait le portrait de son père qui lui  manque  tant.

Elle en parle à Marie, celle-ci la fusille, elles se disputent, s’éloignent, Marie ne souhaite pas retrouver ce frère, revenir sur le passé.

Amélie agira en cachette pour retrouver les amis de son pére .. elle rencontre facilement César et Diane atteinte de la maladie d’ Alzheimer.

 

Aidée du voisin Mimmo,  un pépé de 80 ans, s’aventurera sur de bonnes et mauvaises pistes …

Fouiller dans le passé des gens réveille d’autres histoires familiales, c’est ce qui en résulte avec cet Arthus qu’elle a même suivie en Bretagne….

Georges finalement révélera aux deux sœurs des indices, reste à trouver parmi cette autre famille,lequel de ces trois garçons est le frère ….

 

Voici le nom du frère révélé … je me demandais bien ce qui tiendrait en haleine le lecteur …. Eh bien , j’ai été surprise en bien, ce roman est captivant jusqu’à la dernière page. Je suis enchantée.

 

Je ne connaissais pas Lorraine Fouchet ; je vous invite à visiter son blog, elle parle d’elle en toute simplicité, et présente ses romans.

 

 

nouvelle pal 2011 

Commenter cet article